À propos de moi

MA DÉMARCHE ARTISTIQUE 

 

Je me qualifie artiste peintre du bonheur. Ayant déjà travaillé avec l’huile et le pastel, je privilégie maintenant l’acrylique sur toile ou sur bois sous résine époxy. Durant plusieurs années, je me suis inspirée de paysages réels ou imaginaires, aux maisons déformées, pelouse fleurie et arbres floconneux animés de personnages qui croquent avec bonheur dans la vie. 

Maintenant, sur fond de paysage plutôt flou, je donne toute l’importance aux personnages. Ceux-ci jeunes et moins jeunes ont gardé leur air de jeunesse car je peins leur beauté intérieure et la lumière vient de celle-ci. Il s’en dégage une atmosphère de sérénité.  

Un fait à noter, dans l’obscurité, certaines  parties de mes œuvres récentes sont lumineuses pour quelques minutes. À vous de les découvrir!  

En fait, mon but est de vous faire voyager au cœur de votre essence véritable.

______________________________________________________________________________________


MA NOTE BIOGRAPHIQUE



Depuis plus de trente ans, Lucie Lapointe a présenté ses peintures lors de nombreuses expositions, dont Pacif’ic Gallery (Saskatoon 2007). Lucie Lapointe a également été Présidente d’honneur du Symposium provincial des Villages en Couleurs d’Anse St-Jean et Petit-Saguenay (1998), ainsi que du Symposium des Arts de Danville (2002). On retrouve ses oeuvres parmi plusieurs collections dont la Banque Nationale, la Compagnie Rio Tinto (Alcan), Samsom Bélair-Deloitte & Touche, les Pharmacies Essaim, Imperial Group, Ville de  Saguenay et M. Sylvain Gaudreault, député. En 2013, une de ses oeuvres est offerte par les Jeux du Québec à Ville de Saguenay et est exposée dans le bureau du maire. Des lithographies de cette oeuvre sont offertes aux commanditaires et dignitaires de ces Jeux. En 2017, une émission de télévision d’une demi-heure lui est consacrée, tournée par Vidéo Déry "C’est parti pour l’aventure", où elle parle de son milieu de vie et de sa peinture. Elle a réalisé des cartes de Noël pour les Banques Laurentienne (2004), Nationale (2002) et pour l’Unicef à trois reprises (2003, 2005 et 2007). Ces dernières ont été publiés mondialement.  Voici l’extrait d’un reportage écrit par M. Sylvain Desmeules paru en 2004 dans la revue internationale Magazin’Art (Westmount): « Chaque fois qu’elle imagine un personnage, soyez certain que ce dernier croque à pleines dents dans cette vie, qu’il fait honneur à la beauté de l’existence, tout comme sa créatrice se plaît elle aussi à le faire ». 

 

 

 

Créé par Lucie Lapointe